Tout acte de migration est-il lui-même une « performance »? Le mouvement de la population, à travers un territoire, remet-il en question l’idée que nous avons de ce territoire en tant qu’entités fixes et stables? PERFORMIGRATIONS tente de répondre à ces questions, en ajoutant à la carte du territoire le dynamisme, la complexité et la diversité des expériences liées à la circulation des gens au moyen d’une série d’événements et de propositions artistiques collaboratives.

La migration est performative. Un transfert peut entraîner des changements de rôles ou d’identités qui surviennent en traversant l’espace et les frontières. En accordant une attention particulière aux flux migratoires au sein de l’Union européenne et ceux entre l’Union européenne et le Canada, PERFORMIGRATIONS repense à la façon par laquelle on décrit les frontières géographiques, et place au cœur de la construction des lieux les contes, les actions créatives et les traditions culturelles. Les nouvelles technologies mobiles, l’art, la « performance » offrent maintenant de nouvelles et étonnantes façons d’explorer et de donner forme aux diverses expériences d’appartenance ou d’aliénation qui caractérisent les récits de circulation et de migration.

Le moteur créatif de PERFORMIGRATIONS est formé par un groupe de sept artistes qui, avec leurs réalisations, s’occupent de différents thèmes, tels que les jeunes et les meubles d’identité, l’utilisation des migrants pour le travail domestique, la commercialisation et la culture alimentaire, les expressions musicales liées à la mémoire et les lieux, les parentés « différentes », le dialogue intergénérationnel. Les réflexions sur la migration et l’identité ont une importance cruciale dans notre société, de plus en plus mondiale et mobile. Ce projet met l’accent sur ces questions tout en élaborant des approches nouvelles et passionnantes aux formes collaboratives de recherche et de projets artistiques.

Le cœur de PERFORMIGRATIONS consiste en une installation d’art interactive, qui veut être une réflexion sur les risques et les résultats des mouvements sur le territoire, en se concentrant principalement sur la circulation des personnes à travers l’Europe et entre l’Europe et le Canada. L’installation intégrera des formes d’art « traditionnelles » et les nouvelles plateformes de géolocalisation. Ce recueil interactif de mots, d’images, de sons et de performances vidéo stimulera un récit partagé et en devenir qui, voyageant de place en place, sera enrichi par de nouveaux matériaux.

Ces installations collectives et individuelles seront réalisées avec l’aide d’une équipe de chercheurs et de professionnels européens et canadiens. L’équipe de PERFORMIGRATIONS rassemble différentes expériences et compétences qui, collectivement, forment un véritable microcosme capable de représenter les diverses données démographiques nationales.

Seize organismes européens et canadiens appuient le projet. Et grâce à ce réseau, nous nous proposons de faire participer beaucoup de gens dans différents pays, les invitant à observer et à collaborer à cette manière multimédia de faire de la recherche et de la création artistique.